" />
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ALAIN FAURE ARTISTE PEINTRE

ALAIN FAURE ARTISTE PEINTRE

GALERIE DE PEINTURE-Aquarelles, Toiles Acryliques, Huiles

Publié le par Alain FAURE

EMOTION SAINTE VICTOIRE

Acrylique sur Toile : 70 x 50

Quel que soit  le côté par lequel on l’aborde, elle étonne toujours par sa structure et ses couleurs. Belle dame au cœur de la Provence, elle s’étend sur 18 km de long et 5 de large et ses nombreux paysages enchantent les randonneurs. Dévastée par un gigantesque incendie en 1989 qui détruisit près de 5500 ha, elle est depuis protégée par une association ainsi qu’un syndicat mixte créé en 2000.

Voir les commentaires

Publié le par Alain FAURE

 

VENT EN POUPE
Acrylique sur Toile : 100 x 50
La journée de pêche est terminée et les chalutiers rentrent au port en file indienne, alors que les conditions météorologiques commencent à se dégrader rapidement. Derrière chaque bateau un ballet aérien de mouettes rieuses est provoqué par les marins qui à la poupe de pont trient les poissons.  Le vent qui arrive en rafales développe le volume des vagues, heureusement le port n’est plus loin.

Voir les commentaires

Publié le par Alain FAURE
JAZZ BLUES	 Acrylique sur Toile : 80 x 60 ..........975 € - Si le blues est comme bon nombre de musiciens l’affirment à l’origine du jazz, le jazz blues repose sur une base de 12 mesures standards…il s’agit d’une grille emblématique devenue par sa popularité, un des fondements essentiels de la musique populaire anglo-saxonne. Johnny Cash, Elvis Presley, les Beatles, Charles Wright, Little Richard’s  ou encore Mungo Jerry se sont inscrits dans cette mouvance encore appréciée des connaisseurs !

JAZZ BLUES Acrylique sur Toile : 80 x 60 ..........975 € - Si le blues est comme bon nombre de musiciens l’affirment à l’origine du jazz, le jazz blues repose sur une base de 12 mesures standards…il s’agit d’une grille emblématique devenue par sa popularité, un des fondements essentiels de la musique populaire anglo-saxonne. Johnny Cash, Elvis Presley, les Beatles, Charles Wright, Little Richard’s ou encore Mungo Jerry se sont inscrits dans cette mouvance encore appréciée des connaisseurs !

Voir les commentaires

Publié le par Alain FAURE
LA RIVIERE POURPRE	 Acrylique sur Toile : 73 x 54 .....850 € - Il n’y a aucune intrigue dans cette rivière qui coule généreusement entre les montagnes aux couleurs automnales. Il s’agit ici d’un torrent à l’allure paisible qui a trouvé son lit mais qui ne dort pas, car le val profond est installé sur un long parcours à la faible pente avant de s’adoucir encore à l’approche de la plaine.  C’est un endroit où l’on peut admirer les feuillages aux nuances magiques, un gage authentique de peintures de saison.

LA RIVIERE POURPRE Acrylique sur Toile : 73 x 54 .....850 € - Il n’y a aucune intrigue dans cette rivière qui coule généreusement entre les montagnes aux couleurs automnales. Il s’agit ici d’un torrent à l’allure paisible qui a trouvé son lit mais qui ne dort pas, car le val profond est installé sur un long parcours à la faible pente avant de s’adoucir encore à l’approche de la plaine. C’est un endroit où l’on peut admirer les feuillages aux nuances magiques, un gage authentique de peintures de saison.

Voir les commentaires

Publié le par alain faure en peinture

Voir les commentaires

Publié le par alain faure en peinture

Aquarelle 50x40 cm.....: 130 €

SUR LE CHEMIN DE L'AUTOMNE

Voir les commentaires

Publié le par alain faure en peinture

Aquarelle 50x40 cm.....: 130 €

POMMES D'AUTOMNE

Voir les commentaires

Publié le par alain faure en peinture

Aquarelle 50x40 cm.....: 130 €

COULEURS DE L'AUTOMNE

Voir les commentaires

Publié le par alain faure en peinture

Aquarelle 50x40 cm.....: 130 €

BALADE D'AUTOMNE

Voir les commentaires

Publié le par Alain FAURE

L'ECOLE BUISSONNIERE

Acrylique sur Toile : 120 x 40.........1010 €

C'est la fin du printemps et ce matin le bus scolaire n'est pas passé. Non loin du mas de ses parents, la petite Fanette a décidé de partir en promenade sur le grand chemin bordé d'oliviers, là au beau milieu des fleurs des champs. Et dire qu'au 17ème siècle, certains auteurs affirmaient que l'école était buissonnière lorsqu'on la fréquentait si peu, que les ronces et les buissons y naissaient.

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 > >>